Devenir accompagnateur de tourisme équestre
formation ATE accompagnateur de tourisme équestre

prendre contact avec le centre équestre de Chaville

situé dans la forét de Meudon a quelques kikométres de Paris

tous renseignements: Vincent 06 74 52 41 06

l'accompagnateur de tourisme équestre

le niveau requis pour l’entrée en formation : Galop® 6 de pleine nature ou de cavalier et avoir effectué 7 jours de randonnée.
Durée : 6 à 24 mois selon le niveau à l’entrée en formation.

La nature et le tourisme à cheval ou en attelage sont les domaines de prédilection de l’accompagnateur.

Son cœur de métier est d’accompagner des promenades et des randonnées.

En amont, il doit préparer les itinéraires et concevoir des produits de tourisme équestre. Il peut également  diriger son propre centre de tourisme équestre.

Il doit posséder d’excellentes qualités d’animation et avoir une bonne connaissance du milieu naturel et du patrimoine qu’il fait découvrir lors de sorties.

L’ATE, Accompagnateur de tourisme équestre, est un titre à finalité professionnelle de la FFE reconnu par l’Etat au niveau 4 équivalent Bac

il est conseillé de compléter ce diplome par le BP JEPS, ce qui donne une bonne polyvalence et permet de couvrir toutes les activités équestres

les fonctions de l'accompagnateur de tourisme équestre

ACCUEIL
Accompagne les publics dès les premiers contacts avec l’équidé en application des règles relatives à la sécurité et à l’hygiène.
Est réceptif aux besoins de la clientèle et à ses motivations.
Se soucie de la qualité des relations avec la population et les usagers de l’espace naturel, agriculteurs, forestiers...
Se préoccupe des conditions de réception lors des nuits en gîte d’étape.
ANIMATION
Développe l’aspect touristique de la randonnée : visites de sites, spectacles locaux... Développe les aspects liés à la connaissance et au respect de la faune et de la flore lors de la randonnée.
S’informe sur les aspects culturels et économiques des régions traversées et en communique les principales caractéristiques.
Organise et anime les soirées.
Evalue l’impact en termes de satisfaction de la clientèle et améliore ses prestations.

ENCADREMENT
Evalue le niveau technique des pratiquants pour leur affecter un équidé approprié et leur proposer des activités adaptées.
Encadre la randonnée ou la promenade et la préparation des équidés en assurant la sécurité des pratiquants, des équidés et des tiers.
Transmet les bases de l’équitation de tourisme équestre pour permettre aux ca- valiers de participer aux activités en sécurité et avec agrément.
Assure le déroulement de la randonnée préparée : respect de l’itinéraire, vitesse de dépla- cement, choix des allures, temps d’arrêt et de repos, et s’adapte aux situations imprévues. Transmet les bases techniques liées à la pratique de la randonnée et à la conduite de l’activité : consignes de sécurité, distance, emplacement, allures… conduite du cheval en extérieur et sur la voie publique, topographie, harnachement et prépa- ration du bât, notions de ferrure et de soins d’urgence.

ENTRETIEN
Assure la formation et le travail des équidés de promenade et de randonnée. Effectue les soins pendant tout le déroulement de la promenade et de la randonnée. Décèle les pathologies courantes pouvant apparaître et plus particulièrement lors d’activités de randonnée et prend les mesures appropriées : les boiteries, troubles respiratoires, abcès, mycoses, myosites, coliques etc.
Prévient l’apparition des blessures de harnachement et les accidents d’attache. Prend des précautions dans l’installation des équidés en étapes et assure l’ali- mentation et l’abreuvement.
Assure le convoyage des équidés.

GESTION
Gère la clientèle : organisation et répartition selon âge, niveau, motivation... Gère les équidés : répartition du travail et du repos.
Assure le renouvellement des équidés, vente-achat, et se préoccupe de leur devenir. Assure la préparation et le déroulement de la randonnée : itinéraire, lieux d’étape, ma- tériel, temps d’arrêt et de repos, intendance, équidés et clientèle, budget et moyens. Assure la sécurité des pratiquants, des équidés et des tiers.
Possède des compétences minimales lui permettant de participer à la gestion d’une TPE